Histoire du Poivre à Kampot

La station du Bokor

La Guerre Civile

La guerre qui débuta avec l'arrivée des Khmer rouges dans les années 1970 et qui se prolongea jusqu'à la fin des années 1990 porta un coup fatal à la production du poivre. Les poivrières furent détruites ou abandonnées et lorsque le calme revint, seules une poignée d'entre elles avaient survécut.
De plus, ces trente années de guerre affaiblirent considérablement les capacités économiques du pays, détruisirent les infrastructures et plongèrent la population dans un dénuement extrême.

Share and Enjoy: